L’echec des QR-Codes

Mercredi 20 juin 2012

Faut-il mettre des QR-Codes partout ?

Vous n’avez jamais vu de gens sortir leur engin pour photographier un bout d’affiche ou en lisant leur journal ?

Plusieurs retours d’expérience le disent aussi…

Pour la nuit des musées

A lire là.

Hyper-techno depuis 2-3 ans, la nuit des musées twitte et s’affichait en QR-codes. Les QR codes ont été abandonnés en 2012 parce que totalement inutilisés.

Pour le prestigieux Brooklyn Museum

A lire là.

Les tests qu’ils ont menés ne sont pas du tout concluants. Les pourcentages atteints sont des pourmillièmes. Pire : avant, ils avaient, à l’entrée, une unique affiche pour vanter leurs services mobiles et l’appli générale du Musée (ou de l’expo) – qu’ils ont remplacée par une foultitude de QR codes ciblés sur certaines oeuvres. Résultat : une chute drastique dans l’usage des smartphones au cours des déambulations du public.

Pour le musée des enfants à Indianapolis

A lire là, dans le détail – et ici pour quelques lignes

Un meilleur résultat, sans doute grâce à une association avec Wikipédia : en flashant le QR-Code vous avez accès à des infos Wikipédia sur l’objet – dans votre langue !! (Pour ceux qui sommeillent un peu, une piqûre de rappel : le web of data va venir réinventer le web – et symptome exemplaire : DBpédia va tailler des croupières à son Grand frère arthrosé, Wikipédia).

« Pour autant quand ce n’est pas lié à WP, l’usage des QR-codes laisse grandement à désirer »

Pour une enquête comscore à l’échelle de l’UE

A lire là.

Les QR code semblent peu flashés, sauf à la rigueur, dans quelques journaux.

Et un retour critique sur une campagne parisienne d’une boite : Bose

A lire là.

En gros, faudrait aussi réfléchir à ce qu’on met à l’autre bout du QR-code – sinon, ca marche pas…

*

Bref : à mon avis,

1. faut chercher autre chose (dommage, c’était super simple!)

2. à la rigueur, faut le limiter uniquement à du contenu dédié 100% smartphone (ex: « pour télécharger l’appli qui va être installée sur votre smartphone, photographiez ça »)

About these ads

9 Responses to “L’echec des QR-Codes”

  1. the hunk Says:

    Je pense que des puces RFID/NFC contenant une url ou lançant le téléchargement d’une appli, cela me semble plus simple que de photographier un code. Avec le RFID/NFC c’est direct.

  2. Guillaume Says:

    Je pense qu’il aurait fallu commencer par proposer une application native pour lire les QR code. On n’imagine pas la quantité hallucinante de possesseurs de smartphone qui n’ont JAMAIS téléchargé la moindre application. Je pense que les résultats seraient bien meilleurs si la fonctionnalité « caméra » d’un téléphone intégrait d’emblée la reconnaissance d’un QR code ou d’un banal code barre.

    Au lieu de ça, les gens doivent :
    1. télécharger une appli (en plus, il y en a plusieurs, ce qui a le don de décourager les gens sur un appstore)
    2. lancer l’appli et comprendre son fonctionnement

    C’est mort…

    Certaines marques avaient compris le souci : elles fournissaient la référence de l’application à télécharger (sous couvert d’un partenariat juteux pour le développeur de l’appli je suppose). Par contre, je ne sais pas si c’était plus efficace. Ça avait au moins le mérite d’être un peu plus réaliste (ou en tout cas, elles avaient identifié une frange du problème).

  3. Cyprien Says:

    Sans accès réseau (la 3G c’était cher, et le wifi gratuit n’est pas si répandu) un QR code n’est pas vraiment exploitable. Même avec un téléphone « compatible ».

  4. Silvae Says:

    Attention aux jugement hâtifs, les QR codes sont des dispositifs de médiation, ils s’articulent à un projet… qui ne peut fonctionner que si par exemple les liens sont adaptés pour les mobiles… condamner le dispositif me semble aussi hasardeux que de condamner powerpoint au nom de ses mésusages !

  5. anaxagore Says:

    les QR codes c’est un truc

    > de femmes

    http://nerdgraphics.com/the-rise-of-qr-codes-infographic/

    > de néo-cubistes en architecture réseau

    > de cyborgs ubiquitaires coréens qui font leurs courses underground en flashant des posters de linéaires

    http://www.geek.com/articles/mobile/koreas-tesco-reinvents-grocery-shopping-with-qr-code-stores-20110628/

    > et de fans d’opérette

    http://labobnf.blogspot.fr/2012/01/opera-codes-au-labo-bnf.html

    option pour biblio 2.0 :
    – un QR code sur tous les supports (livre, CD, DVD, partition, etc)
    – chaque support a son IP-V6
    – chaque QR code route vers son espace virtuel (blog, etc)
    – les personnes postent leurs avis/commentaires et complémentent/remixent l’oeuvre/ouvrage
    – les personnes qui empruntent le support ont accès à la sédimentation recomposée des avis/commentaires
    – l’oeuvre/ouvrage est totalement recomposée par le commun singulier-pluriel
    – la valeur d’usage de l’exemplaire-biblio diffère donc radicalement de l’exemplaire-librairie (vide de toute extension collective-singulière)
    – la communauté de lecteurs a touché le fonds : elle fusionne désormais avec la matière (littéraire, sonore, etc)
    – la communauté se réjouit de la mort de l’Auteur, ce braqueur, et de son droit au hold-up de la création

    « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau. »


  6. [...] lancé dans l’aventure QR-Codes que la veille nous rattrape. L’article en question (ici), glané sur le très bon blog professionnel Des Bibliothèques 2.0, y va fort : les QR-Codes ça [...]


  7. [...] . L’echec des QR-Codes   Blog et site web "art contemporain" au Château de VersaillesLa BnF fait appel aux partenariats privés pour poursuivre la numérisation de ses oeuvresLe MET de NY inaugure son nouveau site internet"Financer le numérique (culturel), le CLIC fait le point" (le Quotidien de l'Art)   [...]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 36 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :