Dématérialiser les cartes de lecteur

Mardi 22 novembre 2011

La technologie nomade (tablette, smartphone) sera sans doute l’un des acteurs majeurs des changements qui vont nous affecter dans les 10 prochaines années.

Avec les smartphones, il y a des tas de choses à faire, à n’en pas douter.

Comme par exemple : dématéraliser la carte de lecteur.

Dans la plupart des cas, la carte de lecteur est : « un bout de plastique avec un code-barre ».

On pourrait donc très bien photographier le code barre, et permettre à l’usager de se débarasser de son bout de plastique, qui encombre son porte-feuille et parfois se perd ou s’oublie.

C’est déjà le cas avec l’application gratuite, dont c’est le coeur de métier : fidme.

Si vous voulez tenter l’expérience, ils peuvent rajouter votre carte de bibliothèque dans leur panel de cartes qu’ils proposent à l’internaute.

Après, il faudra encore quelques tests pour venir conforter, ou non, la compatibilité avec vos lecteurs-scanners. Mais c’est l’une des pistes, je crois, qui nous apportera des fruits bientôt.

About these ads

2 Responses to “Dématérialiser les cartes de lecteur”

  1. AMD Says:

    Si je partage votre enthousiasme pour la dématérialisation des codes à barres (je voulais mettre en place le QRcode comme système mais jamais réellement eu de retour favorable), nous arrivons désormais dans l’ère du RFId. Même si des solutions existes pour mobiles (voir NFC), ils sont encore couteux pour un service non marchand.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 35 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :