L’irrésistible ascension : Librarything / Libfly / Babelio

Vendredi 28 octobre 2011

3e épisode des comparatifs (episode 1, episode 2)

*

ETAT ET EVOLUTIONS

Etat au 28/10/2011      
  Librarything Libfly Babelio
Nombre de comptes francais           14 425  22 344          37 200
Nombre de livres catalogués       555 261  1 581 000      1 598 000
Nombre de commentaires +critiques+citations+vidéos+bios           15 653  45 558 (*)         299 000
Nombre de tags       613 782  ?  1 134 000
       
Etat au 18/03/2010      
  Librarything Libfly Babelio
Nombre de comptes francais 12 145 17 587 11 104
Nombre de livres catalogués 378 785 1 530 000 555 853
Nombre de commentaires +critiques+citations+vidéos 7 058 17 237 44 089
Nombre de tags 427 273 ? ?
       
Etat au 05/03/2009      
  Librarything Libfly Babelio
Nombre de comptes francais 5 390 793 6 539
Nombre de livres catalogués 262 753 95 295 316 000
Nombre de commentaires 3 717 4 124 12 500
Nombre de tags 232 000 ? ?
       
Evolution sur les 20 derniers mois
     
  Librarything Libfly Babelio
Nombre de comptes francais 19% 27% 235%
Nombre de livres catalogués 47% 3% 187%
Nombre de commentaires +critiques+citations+vidéos+bios 122% 164% 578%
Nombre de tags 44%    

(*) NB : Libfly propose aussi quelques contenus (en petit nombre) de haute valeur ajoutée :

Evolutions et évolution d’évolutions

  • Hausse pour tout le monde
  • Après avoir absorbé « tous les livres » possibles il y a 2 ans, Libfly a aujourdh’ui une base complète qui augmentera peu
  • Forte hausse pour Babelio
  • La tendance surtout est pour Babélio. Les hausses, chez Librarything comme chez Libfly, ralentissent.

Des ratio

Autre approche pour tenter la mesure et l’analyse : la densité des comptes et des livres relativement au contenu ajouté. Qu’il y ait 3 millions de notices dans tel réservoir importe moins que de savoir que seul 5.000 d’entre elles possèdent du contenu enrichi.

RATIO au 28/10/2011      
  Librarything Libfly Babelio
Nb de commentaires+citations+critiques+vidéos+bios/comptes  (ACTIVITE DES COMPTES) 1.09 2.04  8.04
Nb de commentaires+citations+critiques+vidéos+bios/livres   (RICHESSE DES FONDS ENRICHIS) 0.03 0.03  0.19

Des offres

Je vous renvoie vers leurs pages de présentation à destination des bibliothèques’ :

About these ads

5 Responses to “L’irrésistible ascension : Librarything / Libfly / Babelio”

  1. Laurent Says:

    Le site qui monte aussi en ce moment c’est senscritique, qui ne se limite pas au livre.

    • affinibook Says:

      Bonjour, j’ajoute aussi ma (petite) pierre à l’édifice avec http://www.affinibook.com

      – Pas de pubs
      – Possibilité de noter / critiquer / ajouter à ses prochaines lectures
      – Une approche du référencement orienté « oeuvre » et pas « éditeur » (qui permet de rapprocher les lecteurs des différentes éditions d’un même livre)
      – Des ebooks gratuits à télécharger
      – L’export de sa bibliothèque (PDF, fichier plat)
      – Agrégation des flux RSS des blogs des auteurs
      – Et surtout la synchronisation prochaine des bibliothèques favorites sur son mobile android !


  2. [...] publicité, et contrairement à d’autres, je ne crois pas qu’ils aient de volonté politique à intégrer nos OPACs, à base de webservices comme Babélio, Libfly, Librarything, [...]


  3. bonjour,
    l’article est très intéressant. Pensez-vous l’actualiser prochainement ? merci

  4. Chassegnouf Says:

    Moi aussi je serais intéressé par une actualisation de ces données même si je me doute que la communauté francophone de Babelio écrase celle des autres sites.

    D’ailleurs, il suffit de regarder sur Google Trends pour s’en convaincre en quelques clics https://www.google.fr/trends/explore#q=libfly,+babelio,+librarything&cmpt=q&geo=FR

    Bonjour, Je constate que vous êtes très axé sur le contenu francophone de ces sites (et sur le contenu enrichi). N’y a-t-il pas un moment où l’augmentation de la richesse et ce que vous appelez l’activité des comptes se décorrèlent de l’intérêt qu’on peut porter à ce contenu ? Je m’explique : est-ce vraiment plus intéressant d’avoir 100 critiques pour un bouquin que d’en avoir 20 ? Certes ça crée du contenu pour le référencement mais pour l’utilisateur… Même chose pour les citations… Babelio est plein de ces citations sans intérêt alors que 2 pages d’extrait feraient tout aussi bien l’affaire.

    A mon avis, ce qui fait l’intérêt d’une bibliothèque 2.0, c’est l’interaction entre les lecteurs et les auteurs (ou les maisons d’édition). Ca peut se quantifier.

    Y a aussi les interactions entre lecteurs, l’activité peut d’ailleurs se contenter d’être la bibliothèque associée à chaque compte et éventuellement les notes qui sont associées à chaque oeuvre même si ça peut être gênant d’associer un caractère quantitatif à de la littérature. Ces données peuvent servir plus ou moins directement aux systèmes de recommandation et plus il y a de livres par compte et de livres notés (et de livres taggés), plus la recommandation est pertinente. Et dans ce domaine, le fait d’être francophone ne joue qu’à la marge (si ça joue…). Du coup, les bibliothèques comme Librarything et Goodreads deviennent plus intéressantes que Babelio et les autres sites franco-français.

    En tout cas, merci pour ce blog que je découvre. Je reviendrais (et pas que pour lire les éventuelles réponses). Merci aussi à la Clé de Fa qui a mis un lien vers votre article http://laclefdefa.wordpress.com/2010/07/05/babelio-libfly-librarything-le-match


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 35 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :